Enseignements en Informatique à l’ENS – Cursus

Règles cours et examens

La présence en cours, TD, TP projet est fortement recommandée. Tout élève/étudiant dont la note finale est inférieure à la moyenne (10/20) peut demander à passer un examen de rattrapage, à condition d’avoir passé tous les examens. La note finale suite à l’examen de rattrapage sera de 10/20 maximum. Exception : en cas d’absence justifiée par un certificat médical, l'élève/étudiant peut passer un examen de rattrapage et sa note finale peut être supérieure à 10/20.

Chaque année, le normalien s’engage sur un programme d'études (ou contrat d'études) annuel qui est déposé auprès de la direction des études de l'ENS après signature du tuteur et du directeur des études du Département d’informatique.

Première année : Licence d’Informatique (L3)

Pour l’obtention de la première année, les normaliens doivent suivre des cours d’informatique et de mathématiques, et effectuer un stage de recherche. De plus, les normaliens valident également des enseignements supplémentaires pour le diplôme de l’ENS (au moins 24 ECTS recommandés par année). À l’issue de la première année, la commission des études, en partenariat avec l’université de Paris, statue sur l’obtention par le normalien du diplôme de licence et sur son admission en seconde année du diplôme de l’ENS.

Cours d’informatique

Les 5 cours suivants sont obligatoires:

De plus, le normalien doit suivre et valider au moins 2 cours d’informatique parmi les cours suivants. L’un de ces cours peut être remplacé par un cours de mathématiques ou maths-info.

Cours de mathématiques

Le normalien doit suivre et valider au moins 2 cours de mathématiques au cours des deux premières années du cursus d’informatique. En première année, le normalien peut suivre et valider des cours de la liste ci-dessous ou d’autres cours de maths ailleurs avec l’accord de son tuteur et du directeur des études. Noter que certains cours d’informatique de nature particulièrement mathématiques peuvent également compter comme cours de mathématiques, mais un cours ne peut pas à la fois compter comme cours de mathématiques et comme cours d’informatique.

Stage

Le normalien doit effectuer un stage d’initiation à la recherche en informatique de 8 semaines environ, entre début juin et fin août, dans un laboratoire (universitaire ou industriel), normalement hors de l'Île-de-France, pour valider 12 ECTS pour la licence (L3). Le stage doit donner lieu à une réalisation (expérimentation, logiciel, etc.). Un rapport de stage est remis fin août et une soutenance est effectuée debut septembre.

Consignes pour les stages de L3

Première année : Filière Maths–Info

La filière Maths–Info est organisée conjointement par le DMA (Département de Mathématiques et Applications) et le DI (Département Informatique) de l’ENS. L’obtention de la première année nécessite l’obtention de la L3 d’informatique et de la L3 de mathématiques.

Les normaliens élèves entrés par le concours INFO s’inscrivent au DI et les élèves entrés par le concours MPI s’inscrivent au DMA. Les élèves ont un tuteur dans leur département d’inscription.

Obtention de la L3 d’Informatique

Il faut tout d’abord valider des cours équivalents à 36 ECTS parmi:

Il faut ensuite valider un exposé–mémoire du cursus Maths–Info (12 ECTS) et un stage d’initation à la recherche (12 ECTS). Les sujets de mémoire et de stage doivent être thématiquement liés l’un à l’autre.

Obtention de la L3 de Mathématiques

Il faut valider les 5 cours de L3 suivants, équivalent à 60 ECTS:

Un des cours de L3 du DMA (mais pas le cours du DI) peut être remplacé par un cours de M1 du DMA, avec l’accord des responsables du DMA.

Débouchés de la filière Maths–Info

À l’issue de la L3, l'élève choisit entre le Master M1 d'Informatique et le Master M1 de Mathématiques, avec l’accord du département concerné.

En cas de poursuite en master d'Informatique, l'élève devra rattraper les cours suivants s’ils n’ont pas été validés en première année :

Ces cours pourront être utilisés pour la validation du M1.

En cas de poursuite en master de Mathématiques, l'élève devra rattraper les cours de L3 éventuellement non faits en première année. L'élève doit obtenir l’aval du directeur des études ou de l’enseignement du DMA pour tous les choix concernant son programme d'études.

Deuxième année : Master d’Informatique (M1)

Pour l’obtention de la deuxième année, les normaliens doivent suivre des cours d’informatique et de mathématiques, et effectuer un stage de recherche. De plus, les normaliens valident également des enseignements supplémentaires pour le diplôme de l’ENS (au moins 24 ECTS recommandés par année). À l’issue de la deuxième année, la commission des études statue sur l’obtention par le normalien de la première année de Master et sur son admission en troisième année du diplôme de l’ENS.

Premier semestre : Cours

Le normalien en M1 d’informatique doit valider au moins 30 ECTS de cours au premier semestre. Il est conseillé en M1 de découvrir plusieurs domaines de recherche en informatique. Les cours sont à choisir parmi les suivants :

Il est également possible, avec l’accord du tuteur et du directeur des études, de choisir des cours de M1 de l'ENS Paris Saclay, ou des cours de M2 de certains masters, en particulier les cours du MPRI.

En mathématiques, le normalien peut valider des cours de la liste ci-dessous, ou d’autres cours de maths ailleurs avec l’accord du tuteur et du directeur des études. On rappelle que le normalien doit suivre et valider au moins 2 cours de mathématiques (ou des cours d’informatiques classifiés comme étant de nature particulièrement mathématiques) au cours des 2 premieres années du cursus d’informatique.

Second semestre : Stage

Le normalien en M1 d’informatique à l'ENS doit effectuer un stage de recherche de 5 mois environ dans un laboratoire à l'étranger pour valider 30 ECTS dans le cadre de son diplôme de M1. Le stage peut être effectué en France pour les étudiants étrangers non francophones.

Le normalien est aidé dans sa recherche de stage par son tuteur, le responsable des stages de M1 et le directeur des études d’informatique. Une réunion de préparation des stages longs de M1 a lieu pendant l’automne dans le but que tous les stages soient trouvés fin décembre.

Le sujet, le descriptif et le lieu de chaque stage doit être approuvé par le directeur des études d’informatique. Pour valider ce stage, le normalien doit remettre un rapport de stage vers la fin août et effectuer une soutenance début septembre.

Consignes pour les stages de M1

Si le stage long à l'étranger n’est pas possible (raisons de santé, etc.), le normalien devra suivre un cours de langue vivante étrangère pour respecter l’article 6 de l’arrêté du 25 avril 2002 relatif au diplôme national de master qui stipule que « Le diplôme de master ne peut être délivré qu’après validation de l’aptitude à maîtriser au moins une langue vivante étrangère. Les parcours types de formation comprennent des enseignements permettant aux étudiants d’acquérir cette aptitude. »

Troisième année : Master d’Informatique (M2)

Le normalien doit valider pendant sa troisième année un Master 2 Recherche, comportant un semestre de cours, et un semestre de stage long de recherche.

L’un des M2 suivants est recommandé:

D’autres M2 sont possibles avec l’accord du tuteur et de la direction des études.

À l’exception du MPRI, l’admission à ces M2 n’est pas garantie; le normalien doit respecter les procédures et délais de candidature dans ces différents M2 (en général, dates limites de candidatures en juin). L’admission au MPRI est réalisée directement par l’ENS en septembre, mais le normalien souhaitant suivre le MPRI doit se signaler en juin au secrétariat pédagogique.

Le normalien doit également valider des enseignements supplémentaires pour le diplôme de l’ENS, s’il n’a pas déjà acquis les 72 ECTS requis.

Diplôme de l’ENS

Les enseignements supplémentaires du diplôme de l'ENS (72 ECTS minimum) se répartissent en trois catégories :

En informatique, il est également recommandé de suivre et valider des cours de langues vivantes au sein de l'ECLA (Espace des Cultures et Langues d'Ailleurs) de l'ENS, et en particulier de langue anglaise.

Aucun enseignement validé dans le cadre d’un diplôme de L3, M1 ou M2 ne peut l'être une seconde fois dans le cadre des enseignements supplémentaires du diplôme de l'ENS.

A la fin des études à l'ENS, si le normalien s’est acquitté des conditions requises, l'ENS lui délivre le « diplôme de l’École Normale Supérieure » avec une spécialité principale qui correspond à celle de son master 2 et, le cas échéant, une spécialité secondairee dans une autre discipline (si le normalien a obtenu 24 ECTS dans cette discipline, et avec l’accord du département en charge de la discipline).

Enseignements d’informatique pour non-informaticiens

Un normalien inscrit dans une autre filière du diplôme de l'ENS (et donc rattaché à un autre département de l'ENS) peut choisir peut choisir l’informatique comme spécialité seconde ou deuxième discipline de son diplôme. Il doit contacter le directeur des études en informatique pour valider un ensemble cohérent de cours d’informatique. Pour obtenir une spécialité secondaire en informatique, le normalien doit avoir acquis au moins 24 ECTS dans cette displine et avoir l’accord du directeur des études en informatique.

Les normaliens possédant déjà des notions de base en informatique (bases de programmation, mathématiques niveau classe préparatoire scientifique) peuvent suivre les cours de L3 d’informatique, en particulier les cours les plus fondamentaux:

Les normaliens d’autres départements sans base d’informatique peuvent suivre un cours d’initiation à la programmation, proposé par le département: